images/headers/mandigo_header.jpg
Chapelle Sainte-Anne, Arles

Chapelle Sainte-Anne, Arles

Mardi 8 avril 2014. Montage de l’exposition Pour une place au soleil, commissaires d’exposition Gilles Dienst et Lucien Orlewski dit Chinito, direction Daniel Saint-Lary, scénographie et direction artistique Bruno Doan pour l’association Arte y Toro, plus de 7000 visiteurs en 3 jours. Olé y Olé, publication du livre du même nom.

Comments Pas de commentaire »

visite de la fondation

visite de la fondation

La Fondation Louis Vuitton ouvrira en octobre 2014. Visite du chantier avec les collègues d’Alep. Passionnant…

Comments Pas de commentaire »


26 février 2014. « Gouailleuse, spontanée et toujours radieuse […] ce livre est le parfait reflet de ce qu’elle nous donnait à voir, une biographie sensible, qu’illustrent de magnifiques photos. » directmontpellierplus.com Merci à Bénédicte Pailleux et Philippe Chenieux pour la formidable soirée à Pierresvives, Montpellier organisée en hommage à Bernadette Lafont.

Comments Pas de commentaire »

Cinémathèque française

Cinémathèque française

10 février 2014. Cinémathèque française avant la cérémonie. Le syndicat français de la critique de cinéma décerne le prix du meilleur album cinéma de l’année à Bernard Bastide pour son livre Bernadette Lafont, une vie de cinéma, éditions Atelier Baie.

Comments Pas de commentaire »

Manuel El Negro

Manuel El Negro

Janvier 2014, festival de Flamenco à Nîmes. «Manuel El Negro était un homme… Les gens vous diront : singulier. Ils jugent sans entendre. Paroles de sourd, fracas du Diable ! Pardonnez tant de certitude – c’est que je pense en musicien. Vous ne me reconnaissez pas : je suis Melchior de la Peña, guitariste flamenco. Les années de scène m’ont appris qu’il ne sert à rien de forcer son jeu au milieu du vacarme. Pour être écouté, il faut effleurer le silence. Depuis que je vis retiré, je fuis le jour et sa rumeur, je dénoue mes nattes de sparte à l’heure où la lumière aveugle. J’attends la nuit, et je compose… » David Fauquemberg est l’auteur de Nullarbor, éd. Hoëbeke, prix Nicolas Bouvier et de Mal Tiempo, Fayard 2009, prix Millepages. Bonne lecture !

Comments Pas de commentaire »

Barcelonetta

Barcelonetta

14 novembre 2013. Le livre Robinson dans les villes signé par Nathan R. Grison (photographies) et Laurent Grison (texte) est imprimé à Barcelone, La Ville des prodiges, là où s’anime L’Ombre du vent.

Comments Pas de commentaire »

Douro Portugal

Douro Portugal

9 novembre 2013. « …un hommage en deux matinées à la lumineuse Bernadette Lafont, […] qui à la suite de deux tournages, était devenue mon amie. Samedi 9 novembre à 11h, Véronique Rossier dans sa librairie Nouvelles pages, à Carouge, présentera avec l’éditeur Bruno Doan, un livre magnifique, Bernadette Lafont, une vie de cinéma de Bernard Bastide. Lectures choisies par Jane Friedrich, comédienne. Le lendemain, le cinéma Bio projettera le film de la soussignée, Bazar, tourné à Genève et à Annemasse, avec Bernadette Lafont, Lou Doillon, Pio Marmaï, Sacha Bourdo. J’y serai de pied ferme ! » Patricia Plattner, Le Temps, sortir.ch

Comments Pas de commentaire »

Pinot Grigio Biennale de Venise

Pinot Grigio Biennale de Venise

Octobre-novembre 2013.

Non dir di me
se di me tu sai
pensa di te
e poi di me dirai

Ne parle pas de moi
si tu sais quelque chose
pense plutôt à toi
puis tu parleras de moi

Inscription gravée au Rialto sur la colonne d’angle du palais du tribunal

Comments Pas de commentaire »

Théâtre Bernadette Lafont à Nîmes

Théâtre Bernadette Lafont à Nîmes

25 octobre 2013. B.B. Quelles sensations avez-vous éprouvées ? BL : J’ai su ce que signifiait l’expression «brûler les planches». Au moment d’entrer pour la première fois en scène, un doux vertige m’a saisie, je me suis dit : « Je veux bien ne plus jamais faire de cinéma si je peux toujours faire du théâtre». In Bernadette Lafont, une vie de cinéma de Bernard Bastide.

Comments Pas de commentaire »

Anduze est à mi-chemin

Anduze est à mi-chemin

« J’avais très envie d’un livre qui retracerait ma carrière de comédienne en photographies, une carrière longue de plus d’un demi-siècle et qui m’a permis de traverser les univers très différents de nombreux réalisateurs et d’incarner une galerie de personnages aux caractères contrastés. Ce livre me semblait-il devrait être comme un train en marche : l’Orient-Express ou le Transibérien, qui embarquerait le lecteur pour un long voyage immobile à travers des contrées imaginaires et à la rencontre de personnages inventés et incarnés par des comédiens extraordinaires. Grâce à B.B. et à B.D. ce rêve s’est réalisé.» B.L.

Comments Pas de commentaire »