images/headers/mandigo_header.jpg
Claude Viallat feuillette le manuscrit de Jacques Maigne

Claude Viallat feuillette le manuscrit de Jacques Maigne

«Au fil des rencontres avec le peintre Claude Viallat, à Nîmes et dans sa région, ces quelques pages ont été jetées au jour le jour sur un vieux cahier relié, à la manière d’un journal de bord. Je ne suis ni critique d’art ni biographe. Je suis simple témoin, touché par la rigueur et l’humanité de Claude, partageant avec lui des valeurs et des attachements. J’ai seulement voulu l’approcher d’un peu plus près et tenté de frôler le fleuve qui coule entre ses mains. Mais il s’agit bien d’un dialogue : Claude Viallat a écrit les textes en contrepoint, ici en italique.» Préambule de Jacques Maigne. Conversations avec Claude Viallat ponctuées par des textes de l’artiste aux éditions Atelier Baie.

Répondre