images/headers/mandigo_header.jpg

Archives pour la catégorie “Beaux livres”

L’annonce de la parution de notre livre sur Bernadette Lafont (Bernadette Lafont, une vie de cinéma) circule en même temps que l’annonce de sa disparition. J’en suis bouleversé. Depuis deux ans nous menions ce projet avec Bernard Bastide, son fidèle complice et collaborateur depuis tant d’années.
Et surtout tous les jours, nous travaillions avec ses photos, ses conversations etc. en finalisant chaque détail. J’avais l’énorme espoir qu’elle pourrait feuilleter avec gourmandise SON livre enfin fini. Livre auquel elle a toujours été associée durant tout ce temps. J’ai été frappé de plein fouet par l’annonce de sa mort hier. Puisse ce livre lui rendre un vibrant hommage.
Bruno Doan
Éditeur

Comments Pas de commentaire »

Bernadette Lafont une vie de cinéma

Bernadette Lafont une vie de cinéma

Bernadette Lafont mène sa vie tambour battant, libre, passionnée et attachante ; plus particulièrement sa vie d’actrice, exigeante, professionnelle et toujours émerveillée d’être devant les caméras. Dans ce livre, elle retrace avec Bernard Bastide, fan depuis longtemps et devenu son assistant, sa carrière impressionnante. Elle évoque aussi son parcours, son enfance, les maisons où elle a vécu…
Pour la première fois, Bernadette Lafont a ouvert ses tiroirs et nous a confié, entre autres, des lettres inédites de François Truffaut.
Actuellement sur les écrans avec Paulette de Jérôme Enrico (1,2 million d’entrées en avril 2013), elle réapparaîtra dans le nouveau film de Sylvain Chomet Attila Marcel en novembre de cette année, au moment de la parution de ce beau livre.
C’est aussi l’histoire du cinéma français depuis les années 1960 à travers le regard d’une comédienne dont la passion est restée intacte.

Pour souscrire c’est ici.

Comments Pas de commentaire »

conférence au festival de flamenco, Nîmes 2013

conférence au festival de flamenco, Nîmes 2013

Par Jacques Durand et Jacques Maigne
Samedi 19 janvier 2013 – Accès libre. Carré d’Art – Salle de conférence – 12h30
En partenariat avec le Musée des Cultures taurines

Il y a des passerelles subtiles, pas mal de clichés communs et beaucoup d’émotions partagées entre flamenco et tauromachie, les deux mundillos qui ont nourri et continuent à nourrir les désirs d’Espagne. A travers quelques personnages mythiques disparus ou contemporains (de Farruco à Israel Galván, de Belmonte à José Tomás), toute une galerie de personnages perpétue le même roman, balaie depuis toujours les mêmes paysages et raconte les mêmes histoires à dormir debout. Pour la première fois partenaire du festival, le Musée des Cultures taurines les invite à un nouveau mano a mano.

Jacques Durand, journaliste et écrivain, est l’indiscutable numero uno de l’écriture taurine. Jacques Maigne est journaliste et auteur de documentaires. Ils ont publié ensemble deux essais sur l’Espagne : L’Habit de Lumière, un voyage en tauromachie, et Guadalquivir, évocation de l’Andalousie et de son fleuve roi.

Comments Pas de commentaire »

Lecture Pour en finir avec Le Petit Chaperon Rouge

Lecture Pour en finir avec Le Petit Chaperon Rouge

Comments Pas de commentaire »

Médecins du Monde présente dans le cadre de l’exposition Femmes après coup POUR EN FINIR AVEC LE PETIT CHAPERON ROUGE de Valérie Thomas, illustré par Stéphanie Nicolas, éditions Atelier Baie une lecture par Sasha Foubard Duffas le samedi 22 septembre à 15h à Toulouse. Ce livre est en vente sur l’exposition et l’éditeur Atelier Baie reverse 10 euros à Médecins du Monde sur la vente de chaque livre. www.femmesaprescoup.com

Comments Pas de commentaire »

Couverture du livre

Photos Stéphane Barbier

Creusé au XIIe siècle, le Saint-Julien est le plus ancien canal dérivé de la Durance et l’un des ancêtres de l’irrigation en Provence. Il a permis d’arroser les terres cultivées et s’est imposé très tôt comme vecteur du développement de la plaine de Cavaillon. Inscrit depuis plus de huit siècles dans son territoire, le canal Saint-Julien a su s’adapter et se moderniser sans cesse. Les 4500 usagers du canal sont aussi ses copropriétaires et sont rassemblés au sein d’une ASA (Association syndicale autorisée). Gestionnaire des réseaux, cette ASA est un établissement public à caractère administratif et constitue un modèle original de décentralisation. C’est une spécificité française. Plus de 300 photographies, contemporaines et documents d’archive, des cartes et des schémas, le tout forme
un instantané voir un tableau minutieux et fouillé grâce aux nombreuses et précieuses collaborations fournies par les acteurs eux-mêmes. Je suis le canal Saint-Julien, bientôt en vente sur notre site et dans toutes les bonnes librairies.

Comments Pas de commentaire »

photo François Bruschet

photo François Bruschet

Jacques Durand signe le samedi son Morantissime de la Puebla au salon de la biographie de Nîmes au Carré d’Art. Eddie Pons signe pour sa part Le Gard illustré, de la collection En long, en large et en travers… Eddie est présent les 3 jours, vendredi, samedi et dimanche, une nouvelle performance du dessinateur !

Le Gard en long en large et en travers Eddie Pons

Le Gard en long en large et en travers Eddie Pons

Comments Pas de commentaire »

Le petit Chaperon rouge et le loup

Le petit Chaperon rouge et le loup

La rencontre de l’irrésolue maturité et de l’insolente jeunesse.
L’irrésolue maturité, c’est le texte de Valérie Thomas, les mots que l’on tord jusqu’à pouvoir mettre à jour leur poison et ainsi les désactiver. L’insolente jeunesse c’est le trait de Stéphanie Nicolas faussement innocent qui l’air de rien dérange la convention, l’entaille, la fait saigner.  C’est ainsi que l’on en fini avec Le Petit Chaperon Rouge. C’est ainsi qu’on ne sait plus qui, du Loup ou du Petit Chaperon Rouge, est l’insolent ou l’irrésolu et enfin c’est ainsi que la morale devient une possible joie. Pour en finir avec Le Petit Chaperon Rouge aux éditions Atelier Baie. Samedi 11 décembre, deux lectures à 18h30 et 19h30. À la galerie Ofr, 20 rue Dupetit Thouars à Paris 3e (carreau du temple). Valérie Thomas, l’auteur, et Stéphanie Nicolas, l’illustratrice, signeront le livre.

Comments Pas de commentaire »

Un conte illustré à l'usage des adultes

Un conte illustré à l'usage des adultes

Valérie Thomas et Stéphanie Nicolas seront présentes à la librairie Ofr à Paris 3e (20, rue Dupetit Thouard au carreau du Temple). Pour une lecture d’extraits suivie d’une signature de leur dernier livre Pour en finir avec Le Petit Chaperon Rouge. Ce sera le samedi 11 décembre 2010 à partir de 18 h. La librairie qui est aussi une galerie présentera un artiste japonais, nous en saurons plus bientôt et nous vous donnerons plus de précisions. Donc avis à vous tous ! Et au plaisir de s’y retrouver.

Comments Pas de commentaire »

les petits cadeaux entretiennent l'amité

les petits cadeaux entretiennent l'amité

On vous les bichonne vos petits et grands paquets. Profitez-en, faites un signe à vos amis qui sont loin ou faites-vous plaisir… Sur le site des éditions Atelier Baie c’est Noël, parce que vous le valez vraiment !

Comments Pas de commentaire »